Actualités

Rodica Seward, Présidente de la Maison de Ventes Tajan

Portrait RodicaSalle de ventes et d’expositions permanentes, l’Espace Tajan correspond au cadre idéal pour présenter des spécialités comme les arts décoratifs du 20°s ou l’art contemporain. Les expositions et les ventes aux enchères sont publiques et ouvertes à tous.

Quel est le fondateur de la Maison de ventes Tajan ?
Les origines plus récentes de Tajan remontent à l’association de Jacques Tajan à l’étude Ader. Jacques Tajan devint vite commissaire-priseur associé à l’étude Ader en 1971. L’étude Ader prit donc le nom « Ader-Picard Tajan » en 1973, faisant référence à l’association de trois commissaires-priseurs : Rémi Ader, Jean-Louis Picard et Jacques Tajan.
Suite au départ de Jean-Louis Picard en 1991 pour créer sa propre étude, l’étude devint « Ader-Tajan ».

En 1994, Jacques Tajan se retrouva seul à la tête de son étude, qui se nomma donc tout naturellement « Etude Jacques Tajan ».
Le groupe LVMH se rapprocha de l’Etude Tajan et l’acquit en 2001. Après la cession de Phillips en 2002, Bernard Arnault céda Tajan SA à la femme d’affaire américaine d’origine roumaine, Rodica Seward fin 2003.

Pouvez-vous nous présenter Rodica Seward, à la tête de la Maison de ventes depuis 10 ans ?
Diplômée à la fois en architecture et en finance internationale, avec des expériences professionnelles à la fois en Europe et aux Etats-Unis, je nourris depuis longtemps une passion pour l’art ; aussi, ai-je fait l’acquisition en 2003 de la maison de vente TAJAN S.A. auprès de Bernard Arnault. Passionnée d’art et fervente collectionneuse d’art contemporain, j’œuvre pour faire de TAJAN SA un lieu de défense de l’art.
Même si notre mode de fonctionnement, notre clientèle et notre expansion sont de plus en plus internationaux, nous tenons particulièrement à rester une maison française et à apporter un service personnalisé à notre clientèle.
Paris revient en force au-devant de la scène artistique internationale. En reprenant Tajan, j’ai fusionné mon fichier clients, résultat de 30 ans d’expérience internationale dans le monde des affaires et de la finance, avec celui de TAJAN SA.

TAJAN est non seulement une maison de ventes mais aussi un lieu de culture. L’un de nos objectifs est de renforcer le marché parisien en organisant des événements exceptionnels mettant en relation les artistes, les collectionneurs, les galeristes, les journalistes et les conservateurs. Parmi nos événements culturels, nous pouvons citer:
Visite d’atelier où nous avons présenté les œuvres inédites et exceptionnelles d’un ami personnel, l’artiste majeur François Rouan, en 2007 et à nouveau en 2009.
– Les cycles Art & Design « sans frontières » et l’Artiste et ceux qui le soutiennent qui mettent en scène la jeune création internationale, et tout particulièrement les artistes d’Europe de l’Est.
« Oui à la Peinture » qui a mis à l’honneur six jeunes peintres français pendant la FIAC 2012.
Mais aussi notre engagement auprès de Sciences Po en soutenant leur prix d’Art contemporain.

Aujourd’hui, vous allez célébrer les 10 ans de sa présidence, quels évènements prévoyez- vous ?
Pour fêter les 10 ans de Tajan sous la présidence de Rodica Seward, le deuxième semestre 2013 s’annonce riche en évènements. Nous voyagerons ainsi de la Roumanie, mon pays d’origine, aux Etats Unis, mon pays d’adoption, à travers plusieurs ventes thématiques et caritatives dans des spécialités comme l’Art Contemporain, le Design, la Photographie ou encore la Joaillerie et la mode.
J’ai peine à croire que cette fin d’année marquera mes 10 ans à la tête de Tajan. Avant de m’embarquer dans cette belle aventure, l’art était pour moi mon passe-temps préféré, mon activité privilégiée du weekend et une source de détente. Depuis maintenant 10 ans, l’art est devenu le centre de ma vie : Tajan et toutes ses spécialités artistiques occupent ma vie professionnelle ; l’art contemporain, la découverte et le soutien de nouveaux artistes sont mes passe-temps. Je suis née et ai grandi à Bucarest en Roumanie sous l’ère communiste de Ceausescu, une expérience qui marque à vie toute personne ayant vécu cette époque. Adolescente, je suis partie avec mes parents m’installer aux Etats-Unis où j’ai étudié l’architecture puis la finance et où j’ai également fondé une belle famille. J’ai pu mener de front ma carrière professionnelle, qui m’a permis de traverser de nombreuses frontières, et ma vie de mère de famille, qui m’a comblée ; fière d’être une Femme.
Pour célébrer ces dix ans, nous avons choisi de mettre en avant trois thèmes en cette fin d’année 2013 : les jeunes artistes roumains ; le Design américain et les échanges transatlantiques ; et enfin, les femmes en tant qu’artistes, mécènes et muses.

Pour quelles raisons les avez-vous choisis ?
Ces thématiques de ventes illustrent à merveille les différentes facettes de ma personnalité et de mon histoire…

Pouvez-vous nous présenter quelques objets phares de cet évènement ?
Les festivités s’organisent autour de quatre ventes : Cluj 2 ; American Design; la Photographie et la Collection Buhl ; Art contemporain, Échanges artistiques transatlantiques et se terminera en fanfare avec la soirée d’anniversaire TAJAN/STILETTO.


La Maison de ventes Tajan publie ses catalogues de ventes sur www.auction.fr, que vous apporte notre site?

Nous avons le plaisir de diffuser nos catalogues de ventes depuis 10 ans (encore un anniversaire !). Notre relation avec auction.fr s’inscrit dans notre démarche de développement de nos acheteurs et de notre visibilité mais est aussi marquée par notre goût commun pour l’avant-gardisme technologique.

Auction.fr est pour nous l’acteur incontournable et légitime sur le marché de l’art en ligne car la richesse de son fichier client nous permet de développer considérablement le chiffre d’affaire de nos ventes dans toutes les spécialités.

Tajan SA est l’une des plus grandes maisons françaises de ventes aux enchères d’objets d’art basée à Paris. Chaque année, elle organise une soixantaine de ventes spécialisées et cataloguées ainsi que de nombreuses ventes classiques. Tajan a développé ses implantations en région (Rhône-Alpes, Champagne-Ardennes, Sud-Est, Aquitaine) et à l’étranger (Bruxelles dans les locaux de Taschen, Rome en partenariat avec une galerie d’art, à Genève, à Lisbonne et à Madrid) et propose de nombreuses journées d’expertise gratuites et confidentielles.

Depuis 1995, Tajan est installée au 37 rue des Mathurins, au cœur du 8e arrondissement de Paris entre la gare Saint-Lazare, l’Opéra Garnier et la Madeleine ; et à proximité de l’hôtel Drouot.

Tajan dispose d’un espace de 2500 m² dans une ancienne banque des années 1920. Une salle de 400 m² ainsi que des salons annexes permettent l’exposition permanente d’une très large sélection d’objets.

Programme des ventes :

1/ « CLUJ 2 », le mardi 29 octobre :
En parallèle de la FIAC, et dans la logique de Tajan de soutenir la jeune création internationale, nous organiserons une nouvelle vente caritative au profit de la Fabrica de Pensule, ancienne usine. Aujourd’hui reconvertie en espace collectif de création pour la génération montante d’artistes roumains basés à Cluj, reconnue comme un haut lieu d’art contemporain. Les artistes roumains, en plein essor sur la scène internationale, mettent leur travail au profit de cette vente afin d’aider la jeune génération.
Par ailleurs, ils seront mis à l’honneur, sous l’œil avisé de Rodica Seward, dans le cadre de l’exposition
« Scènes roumaines » présentée à l’automne à l’Espace Culturel Louis Vuitton.

2/ « AMERICAN DESIGN », le mercredi 13 novembre :
Nous présenterons des pièces exceptionnelles de Ron Arad, Wendell Castle, George Nakashima, George Nelson, Forest Myers, Harry Bertoïa, Charles et Ray Eames…

3/ « COLLECTION BUHL », le mardi 19 novembre :
Nous sommes également très heureux de proposer, à l’occasion de Paris Photo, une nouvelle édition de notre vente de Photographie. Celle-ci s’annonce d’autant plus excitante que nous aurons le plaisir de disperser plus de 300 lots de la collection Buhl, l’une des plus importantes et prestigieuses collections américaines de photographies. Nous présenterons des photographies du XIXe siècle à nos jours avec des estimations allant de 500 € à 20 000 €. Henry Buhl, amateur éclairé, a débuté sa collection en 1993 autour de la thématique des mains et s’est astreint à une sélection pointue tant au niveau des artistes que des tirages. Exposée à l’internationale ces 10 dernières années, cette collection a voyagé du musée Guggenheim de New York à la Chine en passant par l’Allemagne, la Russie, la Corée ou encore Taiwan.
Vous trouverez des artistes comme Brass  aï, Robert Mapplethorpe, Philip Lorca di Corcia, Arman, Raymond Depardon, Gilbert & George, Paul Mc Carthy, Andreas Feininger, Jack Pierson, …

4/ ART CONTEMPORAIN, Échanges artistiques transatlantiques, le mercredi 20 novembre :
Notre prochaine vacation d’Art d’Après-guerre et Contemporain se tiendra quant à elle le 20 novembre avec, en cette année anniversaire, une thématique particulière « Échanges artistiques transatlantiques » réunissant des œuvres d’artistes ayant travaillé des deux côtés de l’Atlantique et mettant en avant la grande diversité des techniques employées pour une créativité toujours plus vivace.

5/ HAUTE-JOAILLERIE, le dimanche 15 décembre :
Dans le cadre de notre vente de Bijoux de fin d’année nous aurons le plaisir de nous associer avec le magazine Stiletto pour une vente aux enchères caritative au profit de CEW (cosmetic executive women).

Le luxe d’un crocodile verni, la fantaisie d’un pompon de fourrure , la délicatesse d’un escarpin brodé, l’extravagance d’un soulier de cristal… Les plus grandes maisons du Luxe (MASSARO/RALPH LAUREN/MAISON BONNET/CHRISTIAN LOUBOUTIN/VIKTOR & ROLF/BACCARAT / MICHEL VIVIEN/TOD’S/DIOR/LOUIS VUITTON/HUBLOT) ont réalisé un objet extraordinaire.

Tajan
37, rue des Mathurins
75008 Paris
Téléphone : 01 53 30 30 30
Fax : 01 53 30 30 31